Pour seul cortège - Laurent Gaudé - Actes Sud

Présentation,

En plein banquet, à Babylone, au milieu de la musique et des rires, soudain Alexandre s'écroule, terrassé par la fièvre. Ses généraux se pressent autour de lui, redoutant la fin mais préparant la suite, se disputant déjà l'héritage - et le privilège d'emporter sa dépouille. Des confins de l'Inde, un étrange messager se hâte vers Babylone. Et d'un temple éloigné où elle s'est réfugiée pour se cacher du monde, on tire une jeune femme de sang royal : le destin l'appelle à nouveau auprès de l'homme qui a vaincu son père... Le devoir et l'ambition, l'amour et la fidélité, le deuil et l'errance mènent les personnages vers l'ivresse d'une dernière chevauchée. Porté par une écriture au souffle épique, Pour seul cortège les accompagne dans cet ultime voyage qui les affranchit de l'Histoire, leur ouvrant l'infini de la légende.

 

L'auteur,

Romancier, nouvelliste et dramaturge né en 1972, Laurent Gaudé publie son oeuvre, traduite dans le monde entier, chez Actes Sud. Il est notamment l'auteur de La mort du roi Tsongor (2002, prix Goncourt des lycéens, prix des Libraires) et du Soleil des Scorta (2004, prix Goncourt, prix Jean-Giono).

 

Notre avis,

Lors d'un banquet, Alexandre le Grand s'effondre. Ses généraux sont consternés de voir leur chef, celui qui les a mené si loin s'écrouler et ne plus avoir la force de se relever. Cachée dans un temple, la fille du roi déchu perse, est appelée à son chevet pour vivre ses derniers moments. Le frère d'arme, Ericléops, revient de l'Inde avec un message qui, il en est persuadé, saura donner de la vie dans ce corps mourant. Tous vont se croiser et vivre cette mort jusqu'à une dernière chevauchée en Inde, véritable fin de l'épopée d'Alexandre le Grand. Une vraie symphonie que ce livre ou on retrouve toute la verve de Laurent Gaudé pour raconter ses histoires.

Écrire commentaire

Commentaires : 0