l'appât - José Carlos Somoza - Actes Sud

Présentation des éditeurs,

Lever de rideau. Ici une bretelle noire glisse sur une peau diaphane, là des yeux mi-clos quémandent un improbable pardon : parure et posture. Elles charment et abusent les sens, elles disent qui est le maître. Si le grand ordonnateur de ce manichéisme visuel s'appelle Shakespeare, nous ne sommes pas sur les planches du théâtre du Globe mais dans le centre de formation ultramoderne de la police madrilène. Des instructeurs y décryptent les codes élisabéthains, qui placent la satisfaction du désir à l'épicentre de notre psyché. Les agents sont formés à la technique des "masques" : identifier en quelques secondes la nature du désir le plus profond du suspect pour provoquer en lui une overdose du seul plaisir auquel il ne peut résister. On les appelle les "appâts", Diana Blanco est leur meilleur élément.

Quand elle découvre que sa jeune soeur est aux prises avec l'insaisissable Spectateur qui terrifie la ville, elle mène une course contre la montre qui la conduit jusqu'à l'antre du monstre. C'est du moins ce qu'elle croit.

 

Subversif ? Troublant ? Inventif ? Ingénieux ? C'est Comme il vous plaira. Mais si "Le monde entier est un théâtre", José Carlos Somoza signe ici une magistrale mise en scène.

 

L'auteur,

Né en 1959, José Carlos Somoza vit à Madrid. Ses ouvrages, parus chez Actes Sud - La Caverne des idées (2002 ; Babel n ° 604), Clara et la pénombre (2003 ; Babel n° 669), La Dame n° 13 (2005 ; Babel n° 793), La Théorie des cordes (2007 ; Babel n° 911), Daphné disparue (2008) et La Clé de l'abîme (2009 ; Babel n° 1080) -, sont traduits dans le monde entier.

 

Notre avis,

Un livre totalement surprenant où l'auteur nous entraîne -via la recherche de deux sérial killer- dans le monde des "appâts", ces hommes et femmes formés à chasser et détecter les individus à risque !

Tout individu par ses réactions,  peut être analysé, normé et catalogué. Il suffit de le faire réagir face à des attitudes et de mises en scène savamment apprises dans ce centre de formation un peu spécial où règne l'esprit de Shakespeare ....

 

Diana Blanco, pour protéger sa soeur qui a décidé de retrouver un des sérial killer, décide de se lancer à son tour dans cette chasse où vont se méler plusieurs personnages issu du passé.

Piegeurs, piégés, l'auteur réussit à nous captiver complétement et nous fait redouter nos propres attitudes ....

 


 

Écrire commentaire

Commentaires : 0