Chef - Jaspreet Singh - Buchet Castel

Présentation de l'éditeur,

Après une absence de quatorze ans et à la demande du général Kumar, son ancien employeur, sikh Kirpal Singh revient pour cuisiner le repas de noces de sa fille, Rubiya. A bord du train lent et bondé qui fait route de Delhi vers les hauteurs enneigées du Cachemire, le cuisinier Kip regarde défiler les lumières minuscules, les champs luisants et les villages bruyants du nord de l’Inde. Ce faisant, il se remémore son passé : un camp militaire niché à l’ombre du glacier géant de Siachen, le plus froid et le plus haut champ de bataille du monde, où se font face, les armées indienne et pakistanaise. Il se rappelle comment, dans la violence chaotique et les températures extrêmes de ce lieu absurde, il s’était laissé guider et cajoler par l’univers capiteux des femmes souvent plus mûres que lui et par les mets délicats et épicés de son mentor caustique et fougueux, le chef Kishen...Jusqu’à cette après-midi inoubliable, dont le souvenir lui est toujours aussi oppressant, où cette terroriste pakistanaise à la longue chevelure d’ébène échoua sur la rive du fleuve pour changer sa vie à jamais. Obsédant, mélancolique et intensément lyrique, Chef est le roman de l’espoir, de l’amour et de la mémoire sur le Cachemire occupé mais défiguré par les souffrances d’un conflit qui n’en finit pas.

 

L'auteur,

Jaspreet Singh est né au Penjab, a grandi au Cachemire et dans plusieurs villes de l’Inde. Il est l’auteur d’un recueil de nouvelles non traduit à ce jour, Seventeen tomatoes. Chef, son premier roman, fut couronné par le prix canadien Georges Bugnet du meilleur roman et sélectionné pour quatre autres prix littéraires. Il vit dans les Rocheuses canadiennes.

 

Notre avis,

Découvert à Saint Malo lors du festival Etonnants voyageurs en mai dernier, ce récit mèle à la fois une pincée de l'histoire du Cachemire, un brin d'art culinaire indien et la nostalgie d'un homme invité à cuisiner le repas de noces de la fille de son ancien employeur.

Au delà de la découverte d'un pays, il règne  dans ce récit une ambiance particulière : le contraste des couleur des tissus et des épices face au noir du glacier de Siachen est saisissant !

Et en prime, la recette du Rogan josh, recette apportée au Cachemire par les Moghols, plat d'agneau longuement cuit avec de nombreux épices ....

Écrire commentaire

Commentaires : 0