Du train où vont les choses à la fin d'un long hiver - Francis Dannemark - Robert Laffont

Présentation,

En pleine crise de lassitude au coeur de la crise économique, Christopher, opérateur culturel belge de cinquante ans au bord de la faillite, souhaite ralentir et se recentrer sur des valeurs plus justes.

Parce que « la vie rappelle de temps en temps que le monde est tout petit », il décide de s’arrêter et de partir. Ce sera pour le Portugal, en train. Alors que le ciel additionne les nuages, Christopher croise sur le quai de la gare une inconnue, Emma, qu’il va découvrir le temps d’un voyage entre Bruxelles et Lisbonne, au cours d’une longue et belle conversation, à la fois tendre, émouvante, et toujours sincère.

Francis Dannemark, avec toute la délicatesse et l’élégance qui le caractérisent, nous offre comme à son habitude un court roman, subtil et délicat, sur les choses de la vie.

 

L'auteur,

Francis Dannemark est né en 1955.

Depuis 1977, il a publié près de trente livres, principalement chez Robert Laffont et au Castor Astral une douzaine de romans (Choses qu'on dit la nuit entre deux villes. Qu'il pleuve. Mémoires d'un ange maladroit. La Longue Promenade avec un cheval mort. Le Grand Jardin). ainsi que des recueils de poèmes et des textes courts.

 

Notre avis,

L'art de passer 17 heures dans un train pour rejoindre Lisbonne, c'est ce long périple que nous fait vivre l'auteur en compagnie de deux personnages qui laissent le temps au temps pour se découvrir, se laisser aller à des confidences et réfléchir sur leurs déstinés.

Un récit court  qui remet les vies sur les bons rails.

Écrire commentaire

Commentaires : 0