Les jeux de la nuit - Jim Harrison - Flammarion

Dans la veine de ses plus grandes nouvelles, Jim Harrison tisse trois destins solitaires, trois personnages tragiques en quête de rédemption qui évoluent dans l'Amérique idéale de l'écrivain, aux habitants aussi rudes que les saisons du Montana.

On découvre Sarah, une adolescente qui cherche à assouvir un désir de vengeance irrépressible après l'agression dont elle a été victime à l'âge de quinze ans. On retrouve avec délectation Chien Brun, à la recherche de l'âme soeur. Et enfin un loup-garou en proie à de terribles accès de violence les soirs de pleine lune. Les Jeux de la nuit, recueil de nouvelles le plus ambitieux et le plus saisissant de Jim Harrison depuis Légendes d'automne, dépeint de manière inoubliable trois vies américaines hors du commun.

Avec humour, émotion et une profonde humanité, Harrison justifie une fois de plus son statut de maître de la littérature américaine. " S'il y a une chose que Harrison sait faire, c'est partager avec ses personnages son amour de la sensualité et les faire évoluer dans un monde naturel idéal. " The New York Times Book Review

 

L'auteur,

Jim Harrison est né en 1937 à Grayling, Michigan.

Il a publié près de trente livres parmi lesquels Légendes d'automne, Dalva, La Route du retour ou De Marquette à Veracruz, traduits dans vingt-cinq langues, qui l'ont imposé comme un des plus grands auteurs américains de notre temps.

 

Notre avis

Jim Harrison nous revient cette année avec un recueil de trois nouvelles :

Trois personnages, trois moteurs. La vengeance, pour la première, bien décidée à faire payer le prix fort à l'ivrogne ayant abusé d'elle alors qu'elle se décidait enfin, à 15 ans, à s'ouvrir à l'amitié et aux activités humaines. La quête de l'âme-soeur, pour le second, impayable Chien Brun, personnage récurrent à la libido gonflée à bloc. Une malédiction qui le dépasse, en ce qui concerne le troisième personnage.

Trois nouvelles passionnantes tant par leurs personnages que par l'environnement dans lesquels ils vivent, avec un moment fort de lecture pour le premier texte.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0