La carte et le territoire - Michel Houellebecq - Flammarion

Présentation de l'éditeur,

Si Jed Martin, le personnage principal de ce roman, devait vous en raconter l’histoire, il commencerait peut-être par vous parler d’une panne de chauffe-eau, un certain 15 décembre.

Ou de son père, architecte connu et engagé, avec qui il passe seul de nombreux réveillons de Noël. Il évoquerait certainement Olga, une très jolie Russe rencontrée au début de sa carrière, lors d’une première exposition de son travail photographique à partir de cartes routières Michelin. C’était avant que le succès mondial n’arrive avec la série des « métiers », ces portraits de personnalités de tous milieux (dont l’écrivain Michel Houellebecq), saisis dans l’exercice de leur profession.

Il devrait dire aussi comment il aida le commissaire Jasselin à élucider une atroce affaire criminelle, dont la terrifiante mise en scène marqua durablement les équipes de police. Sur la fin de sa vie il accèdera à une certaine sérénité, et n’émettra plus que des murmures. L’art, l’argent, l’amour, le rapport au père, la mort, le travail, la France devenue un paradis touristique sont quelques-uns des thèmes de ce roman, résolument classique et ouvertement moderne.

 

L'auteur,

Figure controversée mais néanmoins très renommée de la littérature contemporaine française, Michel Houellebecq se fait connaître avec des oeuvres provocantes telles que 'Extension du domaine de la lutte' ou 'Plateforme'. Confié à l'âge de 6 ans à sa grand-mère paternelle, Michel Houellebecq est élevé loin des siens, son père guide de haute montagne et sa mère anesthésiste se désintéressant de lui. D'ailleurs, cette période de sa vie et cette solitude seront exprimées avec force dans ses romans. Après des études supérieures en agronomie, il obtient son diplôme d'ingénieur mais n'exerce pas de suite et 'profite' d'une période de chômage pour se tourner à l'âge de 20 ans vers la création littéraire. Une rencontre décisive bouleverse son parcours : Michel Bulteau, directeur de la Nouvelle Revue de Paris, lui propose de participer à la collection des 'Infréquentables' qu'il a créée aux éditions du Rocher. Michel Houellebecq publie en 1991 la biographie de Howard P. Lovecraft, 'Contre le monde, contre la vie', et collabore à de nombreuses revues dont Les Inrockuptibles. Il devient secrétaire administratif à l'Assemblée nationale et signe 'Rester vivant', puis son premier recueil de poèmes 'La Poursuite du bonheur', récompensé par le prix Tristan Tzara. Quelques années plus tard, il reçoit le prix Novembre pour 'Les Particules élémentaires'. Ses oeuvres multiples traitent avec un accent toujours polémique de thèmes comme la solitude, le détachement du monde, l'absurdité de la vie professionnelle ou la misère sexuelle (source Evene)

 

Notre avis,

La description du monde artistique par Michel Houellebecq et la mise en scène de son propre personnage et quelques autres people peut laisser interrogatif ...

Le  style qui défintit le nouveau roman contemporain reste très hermétique.

Le seule originalité de cet ouvrage reste la vision imaginative  que l'on peut se faire sur le travail réalisé par le héros à partir des cartes routières.....

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Rose (samedi, 11 mai 2013 20:10)

    Insolite, imaginatif, cru parfois dans le cynisme, énigmatique, rigolo dans le mise en scène de lui-même, l'auteur semble avoir toujours du recul sur notre société, recul suffisant pour nous déstabiliser. Est-ce volontaire de sa part? ou n'est-il pas déstabilisé lui-même?